MELT.lab


    INFO

︎︎︎PROJETS

        DUBSTEP
        IODE
        MOBILITY MATTER(S)
        BELVEDERE
        TABLE-SANS TITRE
        EVS

︎︎︎EXPOSITIONS

        ENSAL BIE
        MAKER-FAIRE PARIS19

︎︎︎ABSTRACTION

        VESTIGE

︎︎︎CONTACT

        INSTAGRAM
        FACEBOOK
        VIMEO
        MAIL

︎︎︎SOUTIEN

        ENSAL
        CROUS
        ACKLAB
        L’AUTRE SOIE
        ATELIER MALAK
        LOXIA SOCIA

Tous les droits de reproduction sont réservés, y compris pour les documents écrits et visuels
© 2021  MELT.lab

DUBSTEP

Cabane
2021

Qui a déjà vécu un festival Bellastock se rappelle de cette moment de vie rare où on se coupe du monde pendant une semaine et l’on peut réimaginer une manière de vivre hédoniste, presque tribale. Une ode à la redécouverte de la matière et du travail de ses mains. L’exercice d’imaginer l’abri des futurs participants à été à notre sens celui d’imaginer un support propice à l’imagination et à la rencontre, de perpétuer cet esprit particulier des premières éditions du Bellastock.
Dans le cadre du festival où les participants seront en pleine action dans la forêt du parc de la Maison St-Geneviève, nous avons voulu imaginer un support propice pour les moments du repas, de l’apéro, de la sieste, du sommeil. Tout en défendant une architecture légère, frugale, une installation qui ne laisse pas de traces derrière elle.
Notre proposition se veut comme l’association de deux moments simples que tout un chacun a déjà pu partager en vacances : la convivialité d’une table de camping, combiné au confort spartiate d’une tente où l’on dors à plusieurs.
Le module est ainsi formé par une structure simple en bois, qui soutient un filet de mezzanine sur lequel peuvent dormir 4 personnes. Ils sont protégés par une toiture composée de dalles 60x60cm stratifié de réemploi, recouverte par des bâches PVC, aux motifs variés issu d’ancienne campagne publicitaire. Cet espace se veut appropriable par les équipes, en leur offrant une table haute sur laquelle ils peuvent développer diverses activités ou même dormir à la belle étoile. De chaque côté sont disposé des banquettes pour l’assise et poser les effets personnels des participants.

Le rapport au sol est minimal, avec 4 pieds inox qui se posent sur le terrain pour chaque module. La hauteur est réglable sur 50cm, ce qui permettra d’implanter les abris sur des zones de dénivelé ou accidenté. Le filet de couchage est suspendu à 40cm du sol, limitant l’impact de l’occupation du festival sur la végétation. Les assises et la table forment des espaces supplémentaires appropriables sans toucher le sol. 
Les 75 modules formeront ainsi une nappe flottante sur laquelle les festivaliers pourront réaliser la plupart de leur activités quotidiennes dans un impact minimal sur la faune et la flore du site.


Mark